Exposition de l’artiste Saida Bensemmane : vernissage le 25 mars

Vendredi 25 mars de 18h30 à 22h00

Saïda Bensemmane
Arabesque

Inauguration à « Quintessenza caffè gourmet » Via Sabotino 13, Rome, vendredi 25 mars de 18h30 à 22h00
Exposition du 26 mars au 26 avril 2022

Le 25 mars à 18h30, à la Quintessenza caffe gourmet, se tiendra l’exposition personnelle "Arabesque" de l’artiste algérienne Saida Bensemmane qui bénéficie de l’important patronage de la célèbre Association francophone très active sur la scène romaine depuis 35 années "Rome Accueil". 16 peintures sur toile seront visibles dans l’espace original et branché de Prati di Antonio Calà jusqu’au 26 avril, offrant un témoignage complet de la terre d’origine de l’artiste où les cultures de la Méditerranée se sont rencontrées, s’unissant et s’intégrant dans les échanges les unes des autres. La plénitude découle de l’interaction respectueuse des civilisations qui se sont développées et se sont propagées sur les rives de la Mare Nostrum (la mer Méditerranée). Comme le déclare le commissaire de l’exposition Giuseppe Ussani d’Escobar : « Dans les œuvres de l’artiste émerge le mysticisme extatique qui se contemple dans les architectures des mosquées et des madāris dont les pierres et les céramiques sont le chant d’amour adressé à Dieu et à sa création infiniment dans la fabrication. La création ne s’est jamais arrêtée et est prise dans la régénération continue, sous forme d’arabesques, à travers la beauté spirituelle et physique. L’artiste nous invite à participer à l’abandon et à nous laisser envelopper d’émerveillement et d’émerveillement en présence de l’imaginaire sans fin qui n’appartient pas aux hommes mais à Dieu.
" Chez l’artiste coexistent des motifs et des symboles anciens qui ont contribué à construire l’identité algérienne complexe et multiforme. Dans une toile, un beau paon semble prendre vie, ouvrant sa couronne de plumes colorées qui évoquent des yeux infinis, et ainsi le conservateur affirme, soulignant les contaminations culturelles : « Dans la mosaïque absidale de San Vitale à Ravenne, deux paons qui signifient l’esprit renouvelé des fidèles grâce au baptême. Notre artiste vient d’Algérie, et dans ce beau pays du Maghreb la mosaïque romano-hellénistique a connu une période dorée ; certaines études récentes affirment également que l’art de la mosaïque a connu une magnifique renaissance depuis l’Algérie pour atteindre la ville d’Émilie-Romagne. Augustin, un grand saint et philosophe, né à Tagaste (Souk Ahras) et évêque d’Hippone (Annaba), les deux villes de l’Algérie actuelle, a parlé du paon dans son ouvrage "La Cité de Dieu" à propos de l’incorruptibilité de sa chair, comme expression de la volonté divine. Dans un autre de ses écrits, Augustin compare le paon qui brille de ses couleurs à l’homme qui, brillant de vertu, met le diable en fuite".
L’exposition personnelle de Saida Bensemmane inaugure ainsi une série d’expositions qui seront cycliquement visibles à la Quintessenza Caffè gourmet. L’objectif est de promouvoir une véritable effervescence culturelle et artistique dans le quartier de Prati en instaurant un dialogue non seulement avec des artistes italiens mais aussi étrangers. Dans ce début, laissons-nous conduire par le paon de Saïda comme esprit gardien et guide, sous le signe du bon augure.
Giuseppe Ussani d’Escobar

L’exposition sera ouverte du 26 mars au 26 avril 2022 à la Quintessenza caffe gourmet à Via Sabotino 13 - 00195 Rome du lundi au samedi : 07h00 - 21h00 ; Dimanche : 07h00 - 14h00.
Infos : Mobile +39 334 2406735 ; Café gourmand Quintessenza Tél +39 06 39376963

L'adresse précise de ce rendez-vous n'est accessible qu'aux membres de l'association.