Une petite révolution a lieu au Vatican ! Pour...

Une petite révolution a lieu au Vatican ! Pour...

Une petite révolution a lieu au Vatican !

Pour la première fois depuis sa création, la Bibliothèque apostolique Vaticane expose de l’art contemporain. Elle accueille l’exposition de Pietro Ruffo « Tutti. L’umanità in cammino » jusqu’au 25 février.

Fondée vers 1450 par le pape Nicolas V, la bibliothèque s’enrichit rapidement de manuscrits. A la mort de ce grand érudit, elle en renferme déjà 1200.
Le pape Sixte IV entreprend des travaux d’agrandissement qui seront poursuivis par ses successeurs Sixte V, Paul V, Léon XIII et Pie XI. La bibliothèque sera partagée en trois sections pour la conservation des manuscrits grecs, latins et précieux ; s’y ajoutera plus tard la partie des archives pontificales.
De grands maîtres de l’époque décoreront les salles dont Melozzo de Forlì et Ghirlandaio.

Au fil des siècles, la bibliothèque s’enrichit de nombreux manuscrits provenant notamment de collections comme celle de la reine Christine de Suède, ou celle des familles Borghèse et Barberini.
Aujourd’hui, elle possède un patrimoine d’environ 180 000 volumes de manuscrits et d’archives, 1,6 million de livres imprimés, environ 9 000 incunables, 300 000 pièces et médailles, plus de 150 000 gravures, des milliers de dessins et matrices et plus de
200.000 photographies.

Pietro Ruffo, vous le connaissez peut-être, notamment au travers de sa sculpture Migrante qui a été exposée dans les jardins de la Villa Borghèse pour « Back to Nature 2021 ».
Romain d’origine, les phénomènes géopolitiques et les répercutions sur l’homme sont au cœur de son travail.
La légèreté de cette sculpture nous touche au moins autant que le courage de cet homme qui porte au-dessus de sa tête le peu qu’il emporte avec lui.
À Rome, un homme quittant sa terre pour traverser la Méditerranée, cela fait forcément écho à l’histoire d’Énée.

L’exposition « Tutti. L’umanità in cammino » est née comme une réflexion sur l’encyclique du Pape François "Frères tous", consacrée à la culture de la rencontre. C’est aussi l’histoire de l’homme que l’on retrouve ici.
Elle se développe en quatre sections où Pietro Ruffo s’intéresse à la cartographie du ciel et de la terre. Il part des cartes, des astrolabes, des planisphères, trésor de la Bibliothèque apostolique Vaticane, pour créer des œuvres qui s’ouvrent sur autre chose. L’homme utilise encore le paradigme cartographique, comme une réalité humaine qui n’a rien de géographique.
L’artiste a dessiné des silhouettes d’étourneaux, qui symbolisent la migration, ou a tracé à la plume deux peuples qui, dit l’artiste, "ne coïncident jamais avec le territoire auquel ils devraient appartenir, comme si ce flux migratoire ne pouvait être enfermé à l’intérieur des frontières nationales ».

Comment mieux expliquer le sous-titre de l’exposition “ Dalla cartografia di viaggio alle mappe utopiche e allegoriche ” qu’à travers des exemples !
Tout part d’un dialogue entre les documents et l’artiste.
Par exemple, on peut voir un célèbre manuscrit : le journal de voyage le long du Nil (avant 1682) de l’écrivain turc Evliya Çelebi. C’est un rouleau de plus de 5 mètres de long représentant le fleuve égyptien.
Faisant une fidèle représentation de la carte, Pietro Ruffo a dessiné "Blue Nile", une « humanité en voyage » qui converge sur les rives du fleuve.

L’exposition se termine par l’installation « in situ » The Clearest Way conçue par l’artiste à l’intérieur de la salle Barberini, où la bibliothèque du Palazzo Barberini a été reconstruite avec son mobilier d’origine du XVIIe siècle. Ce sont des milliers de rouleaux de papier millimétré qui ont été installés pour présenter une carte non géographique : celle du désir. Pour le chercheur, le lecteur, un livre est souvent le point de départ d’un voyage, d’une découverte. Une bibliothèque avec tous ses livres est tout comme une forêt luxuriante, celle que l’artiste a représentée.

Allez découvrir cet artiste, ses merveilleuses « cartes » et entrez dans la Bibliothèque apostolique vaticane !

texte de Marianne Munoz

Pietro Ruffo, Tutti. L’umanità in cammino, dalla cartografia di viaggio alle mappe utopiche e allegoriche
Jusqu’au 25 février
https://www.vaticanlibrary.va/it/news/in-evidenza/mostra-bav-pietro-ruffo.html